Partagez | 
 

 [Terminée]Aoki Ryûnosuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 14:19


Aoki Ryûnosuke
feat. Akanishi Jin



Identity ▬


Nom : Aoki
Prénom : Ryûnosuke
Âge : 19 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Ne sait pas
Surnom(s) : (Facultatif) Ryû
Pseudo(s) : (Facultatif) Longwang
Emploi/Activité : On a bien trop peur de lui pour l'engager quelque part.
Groupe : Diamonds/Carreaux
Rang : As




Health ▬

Poids : 70
Taille :1m83
Groupe sanguin : AB+ (Receveur universel)
Particularité(s) : (Concernant uniquement la santé) Aucun soucis à part quelques insomnies.
Sôseiji : Murakami Rei feat Kamenashi Kazuya



Informations ▬


Caractère : Impulsif, il n'en fait qu'à sa tête, qu'à ses émotions. Franc, il exhibe ses opinions et les assume jusqu'au bout des ongles. Il s'accepte comme il est et ne laissera pas les autres l'influencer. Loin d'être indécis, il sait ce qu'il veut et fait tout pour l'avoir. Il est dynamique et a un besoin vital de bouger, de se sentir vivant. Ce besoin physique d'utiliser son énergie sinon une grand frustration, un mal être l'envahit. Le sommeil ne viendrait pas aussi facilement s'il ne faisait pas ça. N'appréciant pas qu'on blesse les gens qu'il aime, ayant un sens profond de la solidarité, il s'emporte aussi très vite, il n'est pas sang-chaud, il est sang bouillant ! Pas si susceptible mais détestant simplement les critiques infondées et avoir tort, il n'a pas peur d'utiliser les poings et les coups pour montrer qu'il a raison... Mais s'il se rend compte d'être dans le faux après un discours calme qui ne se veut pas supérieur, il ravalera sa fierté et acceptera sa défaite. Il est plein de bravoure et de courage, il ferait tout pour les gens qu'il apprécie et aussi ses passions. Qu'on ose faire du mal à Rei et c'est un meurtre qu'il commet. S'il pouvait, il s'enfermerait avec son Sôseiji dans une haute tour à tout jamais... Pour qu'ils puissent vivre sans se faire souffrir l'un et l'autre. Malgré le fait qu'il soit un as, il n'a pas envie d'assassiner ses proies et tente tant bien que mal de les cacher, de les mettre en sécurité eux et leurs jumeaux. Il prend toujours soin d'eux et s'y attache même. Mais au fond, une peur que la supercherie soit découverte est là et la haine envers le Joker s'agrandit rien qu'en imaginant toutes les atrocités qu'ils pourraient leurs faire subir... Mais aussi à lui, en s'attaquant à sa moitié.

Ryû est un garçon très pessimiste. Malgré le fait qu'il se battra jusqu'au bout pour une cause qu'il trouve juste : Rendre la liberté aux malades, incrusté en lui, il a toujours cette idée que tout est fini. Qu'ils périront tous ici. Qu'il finira sa vie ici. Plutôt réaliste, il ne se voile pas la face de rêves. Jamais il ne pourra rendre le sourire à cette population terrorisée. Mais il compte bien au moins essayer de changer la donne. Il ne se laissera pas faire et s'il le faut, il ne sauvera que lui et son jumeau. Son instinct de survie est ce qui le rend sauvage et imprévisible. Qu'importe les sentiments, il s'est juré de sauvegarder leurs vies et personne ne pourra se mettre en travers sa route. Tel un ouragan, il détruira tout sur son passage ! Cependant, c'est un humain et lorsqu'il a quelqu'un dans son cercle de sympathie, cette personne lui appartient, cette personne est un être qu'il se doit de surveiller et de garder près de lui. Attentionné et toujours concerné par les autres, il reste un jeune homme serviable et toujours très attentif. Pas très bavard mais assez exubérant comme dit plus haut, ces proches ne savent pas grand chose de lui à part ce qu'il aime, ce qu'il le fait rire. Son passé reste un mystère, mais ses sourires, ses larmes et surtout sa colère sont connus de tous et de toutes.

Aime : Le Soleil, la musique, les contacts physiques, le basket-ball, les animaux, les enfants, les balades au bord de l'eau, les levés de Soleil, les spaghettis, les mini-jupes, la moto, les sucettes à la fraise, passer du temps avec Rei, s'occuper des gens, aller à des concerts, aller en boîte de nuit, boire, écouter les autres, donner son avis, taquiner.

Déteste : Qu'on fasse du mal à Rei, les manipulateurs, les gens qui n'assument pas, les hypocrites, la vue du sang, les endives, perdre son temps, les gens trop bornés, l'injustice, réconforter les gens parce qu'il n'est pas du tout doué pour ça, les gens trop avenants, les prétentieux.

Style vestimentaire : Simple, pas de motif trop sophistiqué. Des tee-shirt à col V, des gilets à capuches. Unis. Des jeans plutôt difformes. Du clair. Il aime le clair. Mais portent tout aussi bien des habits sombres comme le noir ou le bleu marine. Mais, dans un monde si obscure, il préfère le blanc. Une lueur d'espoir selon lui. Il a aussi une collection de collier, tous signifient quelque chose. Son favoris, cette sphère bleu le rattachant à son Sôseiji, ce dernier possède le même.

Casier judiciaire : Il a déjà tué une personne intentionnellement.




History ▬


Ore.

« Pourquoi nous enlever notre seul enfant ?! S’il vous plait… Ne faîtes pas ça ! Nous n’avons que lui sur cette île ! Notre seule famille… L’unique. »

La jeune femme pleurait. Son mari à côté d’elle était en sanglot. Pourquoi leur fils devait il leur être retiré ? Vérifier si la maladie était génétiquement transmissible ? Qu’importe ! Ce sont eux ses parents. Ils se doivent d’être près de lui, là est le rôle d’une mère et d’un père. Ryûnosuke. A peine né, à peine embarqué sur un bateau, loin de ses géniteurs, loin de ces mains si chaleureuses. Le froid de la mer pendant quelques heures. Puis le train. Et enfin, une nouvelle tête. Nous étions à Nagoya. Un chignon serré, des lunettes rectangulaires. Le bébé bridé regarda avec surprise et poussa une gueulante terrifié. Sûr que le choc fut grandiose. Mais, petit à petit, il grandit tranquillement. Ne sachant pas qui sont ses parents, il l’accepta avec facilité. Il ne les a pas assez connus pour avoir une certaine nostalgie. Il grandit en s’attachant à certains moniteurs mais aussi en détestant ses gens qui tentent de lui faire mal. Des tests ? Quel genre de chose pouvons-nous oser pratiquer sur un enfant ? Déjà à 5 ans, le gamin se débattait pour ne pas qu’on l’emmène au sous-sol, il était déjà insolent et frappait ces personnes si vicelardes et malsaines. Hors de question que quelqu’un l’oblige à faire ce qu’il ne voulait pas. C’était son corps et s’il ne souhaite pas qu’on le touche, on ne le touche pas ! C’est ainsi que, grandissant dans cet endroit qui n’était pas le meilleur selon lui, il communiqua avec d’autres pensionnaires, ils regardaient les scènes de tous les jours se dérouler. L’ijime, l’injustice, la souffrance, les rires, les pleurs, les cris, la joie… Un monde d’enfant mélangé à de la souillure des adultes. Aux mensonges.

Nous sommes arrivés ici. Mais avant nous étions là-bas.

«Et tu te permets de blesser les gens parce qu’ils te paraissent faibles ? Parce qu’ils se taisent ? Tu n’es qu’un moins que rien ! Vous n’êtes que des moins que rien ! »

Combien fois le jeune garçon l’avait dit. Ce n’est pas qu’il a un sens de la justice profondément ancré en lui, c’est plus ce côté anormal, irrespectueux. Comment pouvions-nous vouloir violer les droits d’un être vivant pour abreuver les siens ? Cela le révoltait et le révolte encore. Tant de cruauté peuvent parfois être engendrée entre les gosses. Ne pensaient-ils pas qu’il y avait assez de tension déjà ? Il défendait les plus faibles, tenait la main aux blessés. Il offrait son amour à ceux qu’ils trouvaient timides et réservés. Ces sourires si doux, si ardents, si brûlants. Les coups, les bagarres, il n’en avait pas peur malgré ses 9 ans à peine arrivé. Il envoyait balader les chaises et les tables et se permettait de faire saigner ces malpolis. Combien de fois avait-il dû régler le compte de sale garnement qui enfermé une jeune fille aux toilettes. Aidé par une demoiselle qu’il ne connaissait pas mais apprécié, il était heureux de voir qu’au fond, la solidarité n’a pas encore disparu. Même si les punitions étaient sévères, il s'en fichait et continuait de préserver ses valeurs. C’était un jeu pour les enfants ? Notre Ryûnosuke grandissait plus vite et son intelligence se développa hâtivement. Les petits étaient trop perturbés par toute la méchanceté qu’on pouvait leur faire subir. Et ils l’appliquaient sur les moins rapides. Oui car, selon notre brun, personne n’est vraiment fort, personne n’est impuissant. C’est une question d’évolution. Et lui aurait éclos en peu de temps, comprenant vite que les mensonges étaient bien présents et n’étaient pas simples. Il savait que c’était du sanglant. Il savait qu’en y fourrant trop son nez, il pourrait se retrouver blessé. Mais qu’importe, s’il peut aider, s’il peut servir. Alors les orphelins se rallieront à lui ! Son âme de leader ferait qu’ils pourront tous s’enfuir et se sauver de cet établissement glauque. De ses hurlements de terreurs et de refus. Idéaliste ? Non, instinct de survie ! Toutes ces expériences, il s’en méfiait. Comme la peste !

Boku wa Kimi no. Kimi wa Boku no.
Bokura desu.


« Je suis désolé… »


Malgré les craintes qu’il possédait. Ça ne l’a pas empêché. Un secret ? Des cachoteries ? Rien ne pouvait échapper à cette graine de détective. En pleine nuit, l’horloge avait déjà sonné les 12 coups depuis longtemps, il ouvrit les yeux brusquement, sauta de son lit gracieusement et en silence, badaudait dans les couloirs. De toute façon, il avait une preuve que quelque chose clochait. Son bras. Toujours le même, le droit. Ces douleurs, ces crampes, ces sentiments si peinés qui n’étaient pas les siens. Ces appels à l’aide qu’il entend si fort. Non, ce n’était pas lui et ce fut avec un certain empressement qu’il suivait la voix qui se faisait plus assourdissante. Il soupirait, il avait mal. Sa main gauche tenait son épaule douloureuse comme si celle-ci était en train de tomber. Il gémissait Ô combien les élancements pouvaient être violents. Plus cela s’intensifiait et plus les choses devinrent clair. Cette fameuse maladie, ces fameuses recherches, c’était donc ça ? Ce lien qui l’unit lui… Et le garçon étendu au sol. Il tomba au sol lorsqu’il le vit et il leva le menton, faisant preuve de persévérance et d’obstination. D’un regard, d’un mot, d’une simple réponse à une question directe, il avait trouvé son Sôseiji. Il sourit et lâcha un soupire. Il se mit à déverser des torrents de larmes. Il s’en voulait tant d’avoir fait subir ça à son ami alors que ça aurait dû être lui. Et même s’il ressentait les conséquences de la géhenne, il n’avait pas dû à voir ses tortures, il n’avait pas à les subir. Il ne faisait que supporter, que recevoir l’au secours de son partenaire. Une chaleur passionnelle s’engouffra dans sa poitrine et il prit avec force Rei dans ses bras. Murakami Rei, c’est son prénom. C’est son double, son jumeau, son lui-même. Il lui jura de le protéger quoi qu’il arrive, que personne n’osera plus jamais le frôler, ni même le regarder. Il lui promit qu’un jour, ils réussiront à s’enfuir ensemble et ainsi échapper à l’île. Mais pour le moment, ils s’étaient fait le serment d’enterrer cette découverte. Les perles salées coulaient chaque soir et notre brun se cachait, étouffait ses braillements incessants. Ce n’était pas du mal physique non, il s’accusait temps de laisser son ami souffrir, il se sentait si coupable. Il se détestait. Cependant, il craqua un soir. Ce n’était qu’égoïste de laisser son châtain être soumis à tous ces supplices alors qu’il lui avait fait cette promesse. Un sentiment de détermination qu'il ne possédait pas envahit le plus faible et il répétait ‘’Non, ne viens pas, non… Ne t’en fais pas… Non… Non…’’ mais la porte fut éclatée. Ils avaient déjà 15 ans, c’était bien trop d’années si capricieuses. C’était bien trop d’année à se la couler douce. S’ils n’arrivaient pas à se sauver d’ici, ils le feront de cette île, ce n’est pas ça qui fait peur à notre cher Ryû ! Notre cher Dragon ardent !

Ce coup en trop.

« Les gens comme toi, mérite de mourir. Ils méritent de tuer eux-mêmes leur Sôseiji. »

Très vite, les deux adolescents avaient fini par s’intégrer dans la population de leur nouvelle ville, l'endroit natal du plus dynamique. Même si notre rebelle éprouvait une grande méfiance et avait toujours crainte qu’on puisse blesser son partenaire, il fit un effort et tenta de ne pas s’énerver trop rapidement, réalisant que les règles, les gens, n’étaient que les pions d’un échiquier, une stratégie d’un jeu de bataille navale et même, un magnifique jeu de hasard, un jeu de carte. Joker ? Uh, pour le moment, il pensait juste que ce type n’avait rien de mieux à faire de sa vie que de mettre de pauvres gens en cage. Mais les mystérieuses disparitions, les ‘’As’’ qui effrayés, cette ambiance n’était pas mieux que celle à Nagoya. Il éprouvait chaque jour une profonde amertume envers le choix qu’il avait fait cependant, tout de suite après, sa motivation revenait et il se disait qu’il eut raison et que maintenant, c’était ensemble qu’ils allaient pouvoir survivre. C’est un plaisir pour lui de connaître Rei, une responsabilité mais aussi, un soulagement. Quelqu’un l’aime et il l’aime. Une fraternité inépuisable. Une fraternité jusqu’à la mort qui plus est. Son vœu de protection s’appliqua sur cette île aussi et l'impulsif surveillait les fréquentations de l’autre avec attention. Il ne voulait pas qu’on profite de lui, il ne voulait pas qu’on ose le faire pleurer. Mais un jour, un homme, un valet, apparu devant lui et lui annonça subitement qu’il a été choisi à devenir l’as des carreaux et que son nouveau pseudonyme est ‘’Longwang’’. A cette nouvelle, le japonais bondit pour retrouver son ami qui devait sûrement être chez lui. Il évita les voitures avec agilité et couru à en perdre haleine. Le protégé, alerté par cette soudaine tension qui avait monté en lui se précipita à sa porte et lorsqu’il ouvrit, ce fût des larmes et sa moitié à genoux sur le sol. Alors lui aussi avait appris une mauvaise nouvelle ? La fatalité acceptée après quelques minutes de chagrin intense, le plus courageux des deux déclara qu’il était As. Le seconda… Suivit avec les même propos. C’est ainsi que malgré la règle qu’ils leurs interdisaient de se côtoyer, Ryû la pourfendait et profitait malgré tout du peu de temps en la présence de Rei. Il se devait d’être prudent et tentait de faire attention à ses mots mais au fond, il surveillait toujours les sensations qu’éprouvait son tendre et cher ami… Par peur qu’il lui arrive quelque chose. Au final, ce fût lui accablé de travail. Et à sa première mission, on lui demanda de tuer un homme. De l’exécuter. Il se décida de le cacher en premier lieu, mais lorsqu’il donna rendez-vous dans un coin éloigné à sa dite victime, cette dernière se bagarra avec lui alors qu’il ne lui avait encore rien fait. Il se défendait comme il pouvait puis se souvenant qu’il n’était pas le seul à subir, il le rejeta en arrière et mit ses mains sur sa gorge voluptueuse. Ses pupilles se dilatèrent de colère après l’annonce de sa proie. Tuer Rei ? Il préférait encore abattre des milliers de personnes et s’en vouloir jusqu’à en devenir malade plutôt que de devoir faire ça. L’homme lui assainit un dernier coup de poing après cette atrocité orale et Longwang par barbarisme et impulsivité, lui brisa la nuque. Ce fut le geste de trop. Il ne put cacher sa rage profonde et eu peur de perdre un instant toute l’humanité qu’il possédait… De devenir un animal…

Rira bien qui rira le dernier, Joker !

« Je trouverai moi-même le moyen de stopper ce jeu. »

Déçu, dépité, vide. C’est ce qu’il ressenti pendant quelques semaines après cet incident. Culpabilité et honte le rongeaient mais il se forçait à sourire lorsqu’il voyait sa moitié. Petit à petit, il oublia et trouva une solution pour chaque mission. Il explorait l’île jour et nuit, à la recherche de cachettes, de criques, de bâtiments abandonnés, d’immeubles obscurs, de bateaux attendant qu’on les utilise. Il n’était pas stupide, il leurs proposait plusieurs solutions. Tenter une fuite à leurs risques et périls ou simplement se planquer. Certains préférer essayer le tout pour le tout, d’autre avait bien trop peur. Il comprenait les deux. Autant mourir libre s’ils le peuvent ! Mais autant vivre encore longtemps si c’est possible. Alors, comme un sauveur pour ses victimes qui ont d’abord eu peur on le voyant, ou comme un assassin pour les ignorants, le dragon continuait sa vie tranquillement malgré le fait qu’on le haïsse de plus en plus. Il savait ce qu’il valait et été fier de lui. Il cachait son jeu sans pour autant mouler dans les conformités d’un As. Il envoyait chier son roi, ménageait la dame qui tentait désespérément d’éteindre ou en tout cas, lénifier les étincelles entre les deux. Il appréciait son valet sans méfiance car celui-ci éprouvait apparemment un attachement presque familiale avec lui… Mais dans son coin, il attendait de mieux comprendre, d’en savoir plus, pour abattre son jeu… Pour abattre, ses cartes !




See You Soon ▬


Comment avez-vous connu le forum ? Par partenariat :)
Présence : 7/7 (Je ne reprends qu'en octobre ! ~)
Autre chose ? Je tenais à dire que j'aime énormément le contexte. J'étais à la recherche d'un forum POTABLE, parce que j'en avais marre des agences de talents, des universités et des lycées (Excusez moi de pousser un coup de "gueule" comme ça. De plus, n'étant pas friand de la vague coréenne, je me dois de filtrer maintenant les forums qui se déroulent à Séoul -_- Comme si je n'étais pas assez difficile déjà ! Sinon, je ne suis pas une Roliste des plus douées. Ou en tout cas, je préfère rester modeste et je tiens à vous faire une belle histoire. Quelques points restent sombres par contre et je vous poserai des questions si nécessaire. Ah et je tiens à dire Merci à l'équipe administrative qui pense comme moi : Les coréens c'est bien mais on est tout de même au Japon ! Ayant mon main forum envahis de nom comme Park Jun Ha, So Yong Hee, je l'avoue que ça me pertube... Nous étions pas censé être à Tôkyô ? Bref ! Bien heureuse de trouver cette petite perle rare. J'ai déjà hâte d'écrire mes péripéties !
P.S : Je suis une fan d'Akanishi Jin, de KAT-TUN et disons que l'Akame, à l'écrit, ne vous voilez pas la face, c'est magnifique :) (Après je suis pas une fan-girl de Yaoi... Je suis plus dans le Yuri d'ailleurs. Logique hein ?)
Code du règlement :
Spoiler:
 



Dernière édition par Aoki Ryûnosuke le Dim 11 Sep 2011, 18:10, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Akeko
♣ As de Trèfle ▬
四、死 *Four, death

avatar

Messages : 257
Avatar : Mikki (Ulzzang)

Brièvement : 18 ans ; Club ; Shi
Activité : Ne va plus au lycée.
Autre : Sono sora ippai no kamihikouki kurai ni natte~

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 14:36

BIENVENUE !!

Ravie d'accueillir quelqu'un qui a l'air aussi enthousiaste que toi pour ce forum ! Et d'accord avec l'idée de ne pas laisser le monde être envahi par les coréens, même si je n'ai pas spécialement quelque chose contre eux, mais trop de forums c'est trop >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t25-shi-sasaki-akeko http://souseijinonoroi.forumactif.org/t32-sasaki-akeko-shi http://souseijinonoroi.forumactif.org/t33-sasaki-akeko-shi#72
Kimura Omi
♣ Chiisana Karto ▬
† Wolf Demon †

avatar

Messages : 342
Avatar : Omi [exist†trace]

Brièvement : 23 ans # Club # Homosexuelle
Activité : Guitariste (dans un bar la nuit, en prof le jour)
Autre : N'aie pas peur... Je mords juste à sang.

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 14:53

Welcoming parmi jeune homme =D

J'préfère aussi les japonais, mais j'ai rien contre les coréens =o Mais 90% de Japonais me plait bien mieux 8D *pavé* Tout ça pour dire que je suis d'accord avec vous è_é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t38-kimura-omi-100#79 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t40-kimura-omi-rp-open#86 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t41-kimura-omi-links-of-a-demon-wolf#89
Wakizaki Emiko
♥ Chiisana Karto ▬
小さな カート *Little Card
[Administratrice]

avatar

Messages : 262
Avatar : Miko (exist†trace)

Brièvement : 25 ans | Coeurs
Activité : interprète
Autre : Laisses-moi devenir ton bourreau, laisses-moi jouer de ton corps et de tes sentiments, laisses-toi emmener par tes fantasmes. Viens dans le piège que forme mes bras et je te promet des heures de souffrance devant mes yeux rieurs.

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 15:58

{Code validé}

Bienvenue à toi ! J'espère que tu te plairas ici et que tu trouveras ton bonheur au niveau RP et toussa. Si t'as la moindre question, n'hésites pas à les poser, on se fera un plaisir à te répondre :)

Bonne journée.


« Il y a tant de pensées que j'aimerais te raconter à toi mon cher,
Je bats des ailes de toute mes forces vers l'endroit de notre rendez-vous,
Parce que depuis ce jour, j'ai le corps si léger,
Sans pour autant me libérer des menottes à mes chevilles. »
exist†trace, « JUDEA »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t28-wakizaki-emiko#64 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t30-wakizaki-emiko-ouvert#66 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t31-wakizaki-emiko#68
Yamada Tatsurô
♣ Roi de Trèfle ▬
S *Salopard
[Administrateur]

avatar

Messages : 363
Double-compte : Shinozuki Maki
Avatar : Hakuei

Brièvement : 29 ans, roi ♣ dit S , hétérosexuel.
Activité : Gérant d'un bar

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 17:43

    Bienvenuuuue & fight pour ta fiche !


« P. est en vit maintenant. Oui tout de même.
Et ce n'est pas rien, n'est-ce pas ?
Tu parles Charles ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 19:11

Oh merci à tous de votre accueil ! D'ailleurs Shi, je m'en vais lire ton histoire après tout nous avons grandi ensemble :)

En attendant, je vois que le débat plait ! Je n'ai rien contre le coréen mais j'ai trouvé qu'il y avait une énorme vague et disons que trop de coréen tue le coréen. Mentalement, je ne m'y étais pas préparée XD

AH disons que c'est mon coup de gueule du moment surtout que je lis pleins de messages anti-jap maintenant que la corée du Sud est parmi nous... C'est assez "dégueulasse" quand on sait que le pays du matin clair (Ou je sais plus excusez moi XD) a été inspiré du Japon... (Selon moi) et même si maintenant l'élève a dépasser le maître. Fangirl n'oubliez pas qu'avant vous Kyatter sur les japonais qui remuait des fesses èwé"

Voilà XD Sinon, j'avance bien pour le petit Ryû *w* J'avoue qu'à part avoir lu les autres AS en tant que P.V , j'espérais pouvoir prendre Jin... Désolée TwT Mais vous allez pas vous plaindre non plus c'est un chouette P.V /SBAM/

Mais j'avoue que l'allusion à Mulan me fait tellement rire XD Je ne suis pas trop fan des Walt Disney mais je me suis imaginé Bakanishi en train de sauter sur des troncs, monter à un poteaux avec des poids et porter une armure (47 no Rônin !)

Bref, j'arrête de blablater désolée ! J'ai la langue bien pendante (Et oui je suis enthousiaste là, je dors pas de la nuit pour faire Ryû Chou qui va rejoindre ma famille de persos O/ )

Ah oui petite question ==> Les figures ? Ils sont... Qui sont-ils ? Owo" Je sais que ce sont dirons nous les flics de l'île avec les Valets... Mais après...

Et aussi, l'île le climat est comment ? La faune, la flore ? C'est une ville genre... Métropole ou un village ? Je demande ça surtout du point de vue du cadre pour les descriptions etc... :)


Dernière édition par Aoki Ryûnosuke le Sam 10 Sep 2011, 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Akeko
♣ As de Trèfle ▬
四、死 *Four, death

avatar

Messages : 257
Avatar : Mikki (Ulzzang)

Brièvement : 18 ans ; Club ; Shi
Activité : Ne va plus au lycée.
Autre : Sono sora ippai no kamihikouki kurai ni natte~

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 19:57

Moi, je vais suivre la tienne avec attention :D

Je comprend ce que tu veux dire à propos de la Corée et du Japon. C'est vrai que TOUS les forums rpg asiatiques maintenant sont principalement des écoles envahies par des coréens aux prénoms chelous. Bah oui, autant, je regarde des dramas coréens (et japonais of course) et j'écoute les 2NE1 autant, je n'aime vraiment pas la langue >_< C'est très moche et je n'arrive pas à retenir les prénoms c'est trop frustrant. Je préfère la langue japonaise ainsi que les forums rpgs plus originaux que des écoles. (La période où on avait arrêté de rp sur l'ancien forum m'a poussé à chercher d'autre fo et ça m'a désespéré...)

En fait, les figures ne sont pas vraiment des flics, parce qu'ils sont pourris quand même. Les rois sont souvent imbus d'eux-mêmes et il abusent plutôt du pouvoir qui leur a été donné pour supprimer ou faire juger par la dame les gens qu'ils n'aiment pas. C'est plutôt une justice pourrie et pas juste. Tu peux te retrouver en prison parce que tu as renversé ton jus d'orange sur le roi de ton groupe alors qu'un tueur pourra être en liberté. Les valets sont les faire-valoir des dames et des rois et servent à "transmettre" les informations vers les as. Et nous dans ce joyeux bordel on exécute les peines. Sauf que dans l'ombre on essaie d'en sauver quelques uns.

Puis si le Joker a créé les figures c'est, je pense, toujours dans le trip de respecter le jeu de cartes, et aussi parce que c'est plus marrant comme ça, plutôt qu'il n'y ait que de simples cartes, comme il contrôle tout, il essaie de mettre un peu de piment en rajoutant les figures, pour les jeux de pouvoir ; pour qu'il puisse se divertir plus.
Enfin pour réellement le savoir, il faut attendre que Kei dise pourquoi, je ne fais que m'avancer là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t25-shi-sasaki-akeko http://souseijinonoroi.forumactif.org/t32-sasaki-akeko-shi http://souseijinonoroi.forumactif.org/t33-sasaki-akeko-shi#72
Wakizaki Emiko
♥ Chiisana Karto ▬
小さな カート *Little Card
[Administratrice]

avatar

Messages : 262
Avatar : Miko (exist†trace)

Brièvement : 25 ans | Coeurs
Activité : interprète
Autre : Laisses-moi devenir ton bourreau, laisses-moi jouer de ton corps et de tes sentiments, laisses-toi emmener par tes fantasmes. Viens dans le piège que forme mes bras et je te promet des heures de souffrance devant mes yeux rieurs.

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 20:30

Pour ta question sur les figures, tu te demandes à quoi ils servent, c'est ça ? Si oui, ta réponse est mais en gros :
Joker ~ maître tout puissant
Roi ~ choisit les victimes
Dame ~ fait la liaison entre le Roi et le Valet en disant les peines à infliger
Valet ~ reçoit les ordres et aide l'As
As ~ accomplit les ordres

Je rajouterais également qu'on ne connait pas les figures, à moins que celles-ci ne crient sur les toits qu'elles sont telle ou telle carte. Donc tu peux très bien croiser une Dame ou un Roi sans le savoir. Pour la ville, c'est vraiment une grosse ville vu qu'elle prend à peu près la taille de l'île. Il n'y a pas vraiment de zones sauvages. Au niveau de la faune, je m'y connais pas trop en animaux, mais tu trouves les habituels quoi.


« Il y a tant de pensées que j'aimerais te raconter à toi mon cher,
Je bats des ailes de toute mes forces vers l'endroit de notre rendez-vous,
Parce que depuis ce jour, j'ai le corps si léger,
Sans pour autant me libérer des menottes à mes chevilles. »
exist†trace, « JUDEA »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t28-wakizaki-emiko#64 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t30-wakizaki-emiko-ouvert#66 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t31-wakizaki-emiko#68
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 21:01

Ah merci beaucoup pour cette réponse ! En fait, j'avais compris que Figure c'était une sorte d'autre rang Oo Donc en fait, tout s'éclaire ! xD

En tout cas, merci beaucoup pour votre aide °w° Et, en gros c'est une bonne ville portuaire quoi ? :D Bon je m'en vais rédiger un bon gros pavé /SBAM/ excusez mon côté fou
Revenir en haut Aller en bas
Kimura Omi
♣ Chiisana Karto ▬
† Wolf Demon †

avatar

Messages : 342
Avatar : Omi [exist†trace]

Brièvement : 23 ans # Club # Homosexuelle
Activité : Guitariste (dans un bar la nuit, en prof le jour)
Autre : N'aie pas peur... Je mords juste à sang.

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Sam 10 Sep 2011, 21:03

Bonnes explications je trouve x) Même moi, je suis plus éclairé. (non mais non j'avais compris hein OO)

Ne t'en fais pas, Ryû, nous sommes tous fous ici ~ Et puis, plus on est de fous, plus on s'entretue ~ Euh pardon, plus on rit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souseijinonoroi.forumactif.org/t38-kimura-omi-100#79 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t40-kimura-omi-rp-open#86 http://souseijinonoroi.forumactif.org/t41-kimura-omi-links-of-a-demon-wolf#89
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Dim 11 Sep 2011, 02:48

OUAH L'heure est passée trop vite ! Bon, j'ai à peu près fini ! Donc je termine demain. En attendant, je dois corriger et retravailler le caractère ! PFIOU, ça me coupe de devoir me coucher mais la nuit porte conseille hein ~

Bonne lecture aux lecteurs du premier jet ! 8D

EDIT : ENFIN LA NUIT XD Hahaha XD

Alalala, je ne regrette pas m'être couchée à 5h00 pour ça ! Bon, j'ai fini ma fiche et j'espère être validée ^w^

Si je dois modifier ou préciser certains détails. Je suis toute à fait open hein °_° N'ayez peuuur de moi \O

(P.S : Plus y a fou, moins y a de riz ! )

J'espère que l'histoire vous plaira, comme je l'ai marqué je ne suis pas une rôliste des plus douées donc soyez indulgent °-°
Revenir en haut Aller en bas
Yamada Tatsurô
♣ Roi de Trèfle ▬
S *Salopard
[Administrateur]

avatar

Messages : 363
Double-compte : Shinozuki Maki
Avatar : Hakuei

Brièvement : 29 ans, roi ♣ dit S , hétérosexuel.
Activité : Gérant d'un bar

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Dim 11 Sep 2011, 18:09

    Tout a l'air bon, je te valide du coup. ! Je pense que tu sais ce qu'il te reste à faire fiche de lien et tout le blahblah ! Si t'as un soucis, tu nous envoies un mp blahblah !

    Bah l'île c'est l'île quoi, une grande ville, je pense pas qu'elle se caractérise spécialement parce qu'elle est portuaire, mais plutôt parce que tout le monde s'en fou de ce qu'il s'y passe. KEI ! help ! Monsieur nous pose une colle LOL.


« P. est en vit maintenant. Oui tout de même.
Et ce n'est pas rien, n'est-ce pas ?
Tu parles Charles ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei
x Joker ▬
敬 *Veneration
[Fondateur]

avatar

Messages : 234
Double-compte : Kahane Tsubasa & Iwagami Seishirô
Avatar : Miyavik (Deviantart)

Brièvement : Je suis l'ombre qui rit derrière vous et vous manipule, sans aucun scrupule, pour passer le temps. Et ça marche.

MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   Lun 12 Sep 2011, 19:58

On s'est déjà croisés rapidos sur la chatbox l'autre soir, mais je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue, je m'en viens donc le faire.


Puis j'en profite pour répondre à tes quelques questions, en même temps.

Pour les Figures, il me semble qu'on t'a déjà informée ; sache juste que c'est comme ça qu'on appelle les cartes qui possèdent un "visage" (donc Roi, Dame, Valet, et au tarot il y a aussi le Cavalier), ce n'est pas moi qui ai inventé le mot. Normalement l'As n'en fait pas partie, mais là, je me suis dit que c'était plus simple d'avoir un terme général pour regrouper les VIP de l'Île, si on peut dire ça ainsi.
La fonction de flic est "assurée" par les Valets, mais comme ils sont que quatre et qu'ils n'ont pas que ça à foutre d'aller rendre compte du moindre petit méfait, c'est plutôt le bronx.

Alors tiens, si jamais ça peut t'aider, c'est une "carte" de l'Île que j'avais gribouillée il y a quelques temps. Ce n'est en aucun cas une carte officielle, c'est juste comme ça que je l'imaginais. Comme tu peux le voir, les endroits vraiment laissés à l'état "naturel" ne sont pas nombreux, et se situent plutôt sur la côte sud-ouest. Sinon, je pense que pour le reste, c'est plutôt urbanisé.
Spoiler:
 
Ensuite, pour ce qui est du climat, de la faune et de la flore, bah c'est le climat, la faune et la flore qu'il y a réellement à cet endroit haha (brêle en géographie). C'est à peu près à la même latitude que le sud de l'Espagne, voire le nord du Maroc ? J'sais pas si ça peut t'aider, mais comme l'Île se situe au sud du Japon, ses caractéristiques sont celles d'un morceau de terre qu'il y aurait là-bas.


Voilà, comme l'a dit Tatsu, c'est tout bon pour ta fiche, merci de t'être inscrit (et d'avoir ramené des gens par la même occasion), et bon jeu parmi nous !


Why so serious ?
I will eat you ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminée]Aoki Ryûnosuke   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminée]Aoki Ryûnosuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AfterAfter ▬ 後 :: 
Archives
 :: Présentations
-